Sélectionner une page

Boutique

Affichage de 1–9 sur 63 resultats

  • L’arbre et la spirale

    12,00

    Robert Lafont, linguiste, historien, historien de la littérature, géographe, écrivain, et serviteur inlassable de la cause occitane. Philippe Gardy propose ici une image un peu différente de Robert Lafont, celle d’un esprit qui s’est efforcé de décrire et d’articuler les diverses facettes de l’activité humaine.

  • Louisa Paulin de la vie à l’œuvre

    22,00

    Les auteurs des communications ici rassemblées [...] ont été surpris et subjugués par la dimension de la femme, du poète, de la musicienne et de la lectrice, bien au fait de la problématique de la création contemporaine, tant en langue française comme en langue occitane.

  • Marcelle Delpastre à fleur de l’âme

    22,00

    Née et morte à Germont, en Corrèze où elle a toujours vécu, Marcelle Delpastre (1925-1998), est un auteur majeur de la littérature occitane contemporaine. En occitan comme en français, elle s’est illustrée dans tous les genres : poésie, contes, mémoires, ethnographie, etc.

  • Lo Libre del Causse

    19,00

    De la Bèla Epòca a 1968, de la Guèrra de 14 a l’Occupacion, a la Resisténcia, e al reviscòl de las Trentas Gloriosas, una saga familiala sus très generacions ont, del Causse roergàs fins a Montpelhièr, es pas solament question de trabalh e de bòrias a sauvar, mas d’argent, de sèxe e de passion.

  • Imbert de Salles défenseur de Montségur

    12,00

    Après les deux Croisades contre les Albigeois, Raymond Trencavel, entreprend en 1240 la re­con­quête de ses possessions. Petit noble, Imbert de Salles participe à cette révolte. Proscrit, il embrasse la foi des bons hommes pour lesquels Montségur devient le dernier refuge.

  • Imbèrt de Salas aparaire de Montsegur

    12,00

    Après las doas Crosadas contra los Albigeses, Ramond Trencabèl entrepren en 1240 la reconquista de sas possessions. Pichon nòble, Imbèrt de Salas, participa a la revòlta. Faidit, se convertís a la fe dels bons òmes, que, per eles, Montsegur es lo darrièr recapte. [...]

  • Sosc / Rêve

    16,00

    « Soscarem, dins la nuèit, a de sorgas perdudas… Nos rêverons, dans le soir, à des sources perdues…» Ces sources perdues ce sont celles des commencements : de l’amour, du printemps, de l’eau vive et des oiseaux, des roses et des feux de joie, des chants des troubadours, de la petite fille, du village et de son ciel…

  • La belle Aventure

    19,00

    La belle Aventure, c’est celle d’André Fabre, frère de l’écrivain Lucien Fabre, prix Goncourt 1923. Vers 1900 et jusqu’à la veille de la guerre de Quatorze, c’est le récit d’une enfance à Pampelonne, celui de son sévère internat au lycée d’Albi et de son aventure américaine.

  • Cansos planhs e sirventes

    12,00

    Né à Castres en 1924, Gaston Puel vécut dans son pays natal, l’Albigeois et le Castrais, qu’il dénommait avec fierté et délectation « le comté de Toulouse ». Il fut libraire, et éditeur des plus grands : Tzara, René Nelli, Joë Bousquet, René Char, Guillevic, Michel Butor, etc.