Sélectionner une page

Histoire

7 résultats affichés

  • Le Dieu de Jaurès

    Le Dieu de Jaurès

    24,00

    « Je ne suis pas de ceux que le mot Dieu effraie. J’ai, il y a vingt ans, écrit sur la nature et Dieu et sur leurs rapports, et sur le sens religieux du monde et de la vie, un livre dont je ne désavoue pas une ligne, qui est resté la substance de ma pensée. Au risque de vous surprendre, je vous dirai que j’en ai fait, il y a peu de temps une seconde édition, et que je n’y ai fait aucun changement », proclamait Jean Jaurès à la tribune de la Chambre en janvier 1910.

  • Etiquette

    Louis Fieu

    11,00

    Louis Fieu (1879-1973), député du Tarn et maire de Carmaux, demeura à son poste pendant l’Occupation tout en aidant la Résistance. Accusé de pétainisme et exclu du parti socialiste à la Libération, les documents apportés par l’auteur rétablissent la vérité.

  • L’église St-Eugène de Rosières

    13,50

    Sous la commune, il y a la paroisse et, au centre, l’église. Jusqu’aux fresques de Nicolaï Greschny, Jacques Castagné fait l’archéologie de cet espace qui rythma la vie de générations et de générations avec toute sa science de la symbolique de l’art sacré.

  • Les Juifs ont-ils du coeur ?

    20,00

    « Comment rendre les juifs plus utiles et plus heureux en France ? » se demandait l’abbé Grégoire. L’oeuvre de libération des révolutionnaires français et de Napoléon se fonde paradoxalement sur les plus anciens préjugés antijudaïques.

  • Carmaux des origines au XXe siècle

    18,00

    Maire de la ville de la Libération à 1977, Jean Vareilles en retrace l’histoire depuis les premiers peuplements préhistoriques jusqu’aux années de feu de la fin du XIXe siècle.

  • Juifs et source juive en Occitanie

    18,00

    Depuis le Moyen Âge et les communautés juives du Bas-Languedoc où fut écrit le premier livre de la Cabale, le Sepher Bahir, jusqu’à l’occupation allemande, une série d’études sur la présence juive en Occitanie, par les meilleurs spécialistes juifs et occitans.

  • Jaurés e Occitània

    10,00

    « Lo nòstre Joanon » participèt a totas las luchas politicas e socialas d’abans Catòrze. Mas emplegava la lenga d’òc e foguèt en 1911 lo primièr òme politic d’importància a prene posicion per l’ensenhament de las lengas e culturas regionalas. Analisis e documents.