Sélectionner une page

Boutique

Affichage de 1–9 sur 12 résultats

  • Jaurès philosophe

    7,00

    Pendant deux ans (1881-1883) Jaurès a enseigné la philosophie au lycée d’Albi. Son cours inédit, qui fera l’objet d’une édition critique, révèle les origines de sa pensée, aux antipodes de l’hégélianisme et du marxisme. Un politique peut cacher un philosophe.

  • Écrits et discours théologico-politiques

    35,00

    Ce tome III des Œuvres philosophiques de Jaurès comprend une nouvelle traduction de sa thèse latine sur Les premières Esquisses du socialisme allemand, par Christophe Rogue, et ses plus grands textes sur l’Église et la Révolution, l’école et la laïcité, l’affaire Dreyfus et l’abolition de la peine de mort. [...]

  • De la Réalité du Monde sensible

    35,00

    Ce tome II des Œuvres philosophiques de Jaurès est consacré à sa thèse de doctorat, De la Réalité du Monde sensible, précédée d’une introduction, « La Patrie invisible », et accompagnée d’un résumé de cours et d’un article contemporains : « De la connaissance humaine » et « Dieu ».

  • Cours de philosophie

    35,00

    Alors que l’on n’a trop longtemps laissé filtrer de lui qu’une parole politique instrumentalisée et édulcorée, le cours de philosophie que Jaurès a professé à Albi en 1882-1883 révèle un philosophe inattendu et profondément original, cherchant à vivre ses idées et incarner ses valeurs.

  • Les gorges du Viaur

    10,00

    Entre Rouergue et Albigeois, une série de gorges, pays du Drac et de Jean Boudou, que n’emprunte aucune route. Chartiste et poète de langue d’oc, Edmond Cabié les a parcourues de 1885 à 1887. Le meilleur des guides encore aujourd’hui.

  • Etiquette

    Louis Fieu

    11,00

    Louis Fieu (1879-1973), député du Tarn et maire de Carmaux, demeura à son poste pendant l’Occupation tout en aidant la Résistance. Accusé de pétainisme et exclu du parti socialiste à la Libération, les documents apportés par l’auteur rétablissent la vérité.

  • L’église St-Eugène de Rosières

    13,50

    Sous la commune, il y a la paroisse et, au centre, l’église. Jusqu’aux fresques de Nicolaï Greschny, Jacques Castagné fait l’archéologie de cet espace qui rythma la vie de générations et de générations avec toute sa science de la symbolique de l’art sacré.

  • Les Juifs ont-ils du coeur ?

    20,00

    « Comment rendre les juifs plus utiles et plus heureux en France ? » se demandait l’abbé Grégoire. L’oeuvre de libération des révolutionnaires français et de Napoléon se fonde paradoxalement sur les plus anciens préjugés antijudaïques.

  • Carmaux des origines au XXe siècle

    18,00

    Maire de la ville de la Libération à 1977, Jean Vareilles en retrace l’histoire depuis les premiers peuplements préhistoriques jusqu’aux années de feu de la fin du XIXe siècle.