Sélectionner une page

Boutique

Affichage de 1–9 sur 10 résultats

  • Albi cité épiscopale

    29,00

    Autour de la basilique Sainte-Cécile et du palais-forteresse des évêques, la cité épiscopale d’Albi, toute de brique, représentation unique d’un type de développement urbain en Europe, constitue un ensemble bâti remarquablement préservé, allant du Moyen Âge à l’époque contemporaine.

  • Bodega, buf de vida !

    35,00

    Souffle de vie ! La bodega ou craba, c’est la cornemuse languedocienne. Faite d’une peau de chèvre en­tière, elle se range parmi les plus volumineuses des cornemuses. Instrument emblématique de la Montagne Noire, elle accompagnait les peines et rythmait les réjouissances de la vie de ce monde rural.

  • Voyages en Pays Rabastinois

    29,00

    Rabastens, entre Atlantique et Méditerranée, au cœur de l’isthme qui relie le Massif central aux Pyrénées. Entre Toulouse et Albi, un des joyaux du pays de la brique, patrie du poète occitan Auger Gaillard et perle du vignoble gaillacois.

  • Etiquette

    Louis Fieu

    11,00

    Louis Fieu (1879-1973), député du Tarn et maire de Carmaux, demeura à son poste pendant l’Occupation tout en aidant la Résistance. Accusé de pétainisme et exclu du parti socialiste à la Libération, les documents apportés par l’auteur rétablissent la vérité.

  • L’église St-Eugène de Rosières

    13,50

    Sous la commune, il y a la paroisse et, au centre, l’église. Jusqu’aux fresques de Nicolaï Greschny, Jacques Castagné fait l’archéologie de cet espace qui rythma la vie de générations et de générations avec toute sa science de la symbolique de l’art sacré.

  • Les Juifs ont-ils du coeur ?

    20,00

    « Comment rendre les juifs plus utiles et plus heureux en France ? » se demandait l’abbé Grégoire. L’oeuvre de libération des révolutionnaires français et de Napoléon se fonde paradoxalement sur les plus anciens préjugés antijudaïques.

  • Carmaux des origines au XXe siècle

    18,00

    Maire de la ville de la Libération à 1977, Jean Vareilles en retrace l’histoire depuis les premiers peuplements préhistoriques jusqu’aux années de feu de la fin du XIXe siècle.

  • Juifs et source juive en Occitanie

    18,00

    Depuis le Moyen Âge et les communautés juives du Bas-Languedoc où fut écrit le premier livre de la Cabale, le Sepher Bahir, jusqu’à l’occupation allemande, une série d’études sur la présence juive en Occitanie, par les meilleurs spécialistes juifs et occitans.

  • Jaurés e Occitània

    10,00

    « Lo nòstre Joanon » participèt a totas las luchas politicas e socialas d’abans Catòrze. Mas emplegava la lenga d’òc e foguèt en 1911 lo primièr òme politic d’importància a prene posicion per l’ensenhament de las lengas e culturas regionalas. Analisis e documents.