Sélectionner une page

Boutique

Affichage de 1–9 sur 15 résultats

  • Louisa Paulin de la vie à l’œuvre

    22,00

    Les auteurs des communications ici rassemblées [...] ont été surpris et subjugués par la dimension de la femme, du poète, de la musicienne et de la lectrice, bien au fait de la problématique de la création contemporaine, tant en langue française comme en langue occitane.

  • Imbert de Salles défenseur de Montségur

    12,00

    Après les deux Croisades contre les Albigeois, Raymond Trencavel, entreprend en 1240 la re­con­quête de ses possessions. Petit noble, Imbert de Salles participe à cette révolte. Proscrit, il embrasse la foi des bons hommes pour lesquels Montségur devient le dernier refuge.

  • Imbèrt de Salas aparaire de Montsegur

    12,00

    Après las doas Crosadas contra los Albigeses, Ramond Trencabèl entrepren en 1240 la reconquista de sas possessions. Pichon nòble, Imbèrt de Salas, participa a la revòlta. Faidit, se convertís a la fe dels bons òmes, que, per eles, Montsegur es lo darrièr recapte. [...]

  • Portulan

    19,00

    Portulan I, aquò’s l’encontre apassionat d’un Occidental amb l’Autre, l’Afganistan rufe, amb sa sensualitat, lo rafinament despolhat de sos pòbles e de sos desèrts. Portulan II, dempuèi la misèria e los enebriaments de las Índias, seguís los camins dels Imalaias, cap a Ladakh, lo Tibet occidentau.

  • Chansons albigeoises

    12,50

    Connaissez-vous L’Albitgéso, La Gaillagolo, l’Ym­­no vaureso, La Brensole, ou La Saïssolo, autant d’hymnes célébrant Albi, Gaillac, Lavaur, Brens ou Saïx, sur des paroles de nos poètes locaux et que l’on chantait à la fin des plantureux repas d’autrefois ou pour célébrer le simple plaisir d’être entre soi ?

  • Lo Princilhon

    15,00

    « Una estranha votz pichonèla me desrevelhèt. Me fasiá : « Se vos plai… dessenha-me un moton ! » Me quilhèri coma folzejat pel tròn. Me freguèri plan los uèlhs. Regassèri. E te vegèri un omenet, quicòm d’extraordinari, que m’espiava grèvament. »

  • En Algérie sur les pas de Jean Boudou

    12,50

    Jean Boudou, le plus emblématique des écrivains occitans contemporains, passa ser dernières années comme professeur de sciences agricoles en Algérie et y mourut (1968-1975).

  • Los tres gendres del paure òme

    13,00

    « L’istòria es de las pus polidas, comola d’images e de personatges magics… Aquò’s règla quasiment generala que los contes se devon acabar dins lo bonur del protagonista principal. Amb aqueste, non : es dins lo big sleep de la mòrt que tot se clava… »

  • Mirandol

    25,00

    Du village primitif de Mirandol, juché au bord du Viaur, au bourg de Bourgnounac sur le plateau, qui lui ravit la prééminence au XIXe siècle, avec l’amour passionné d’une enfant du pays, Lygie Bonnafous-Valière retrace l’histoire et reconstitue la vie de ce coin de Ségala, terre à seigle et à châtaigne.