Sélectionner une page

Boutique

Affichage de 37–45 sur 61 résultats

  • Le livre des accomplissements

    8,00

    Un jeu de trente-deux cartes : le philosophe, le paysan, le comédien, la reine, l’illusionniste, autant de figures qui nous renvoient au moi profond et que nous font découvrir le jeu qui pourrait bien être le nôtre. Dans une nouvelle donne.

  • Pour Lancelot

    8,00

    Deux recueils écrits entre 1968 et 1970, le premier à la suite d’une lecture de La Queste du Saint Graal, chevalier de neige et de lumière, le second sous le signe des gémeaux, unis pour toujours dans leur figure double et qui luisent à jamais dans le ciel nocturne.

  • Pròsas geograficas

    12,00

    Dins son marselhés ruscós e drud, lo que fa totjorn sens trantalhar l’encambada primièra del costat de la lutz franca que se lèva nos apèla a viure. Sa mesura e son espèr son los de l’òme quilhat e sa fe d’eretic es raianta e contagiosa.

  • Cants de nòstrei pòbles encabestrats

    9,00

    Un montjòia poetic a cima d’una experiéncia viscuda, un rajolament d’images, una paraula de mai en mai liura, una litania, la del grand amor fàcia a la mòrt, als empèris e als genocidis.

  • Jaurés e Occitània

    10,00

    « Lo nòstre Joanon » participèt a totas las luchas politicas e socialas d’abans Catòrze. Mas emplegava la lenga d’òc e foguèt en 1911 lo primièr òme politic d’importància a prene posicion per l’ensenhament de las lengas e culturas regionalas. Analisis e documents.

  • La vida en tecnicolor

    5,00

    Poesia d’aligança, coma l’arca de la Bíblia e l’arca de las bòrias comola de totas las riquesas de la tèrra, de consentiment de l’òme al mond e del mond a l’òme e d’amor.

  • Solèu roge

    9,00

    L’òbra en pròsa de Carles Camprós : sèt novèlas e un conte. Realisme crusèl, violéncia tragica, sensualitat prigonda e fina balhan a son mond pacan un relèu de noblesa rarament capitat.

  • L’orsa

    3,50

    « Cada conte del pòble es un poema » çò disiá Poshquin. Lo caçaire tua l’orsa e li rauba sos pichons. Lo lop, lo vibre, la missara, lo gat-pudre, la lèbre, l’eiriç e totas las bèstias del bòsc li venon portar solaç.

  • Terre promise, terre offerte

    13,00

    Un médecin du pays cathare à l’écoute du dire des malades et des maladies. Un arc-en-ciel de recettes alimentaires, vitales et spirituelles. Un livre mûri pendant des années, dans une langue éblouissante. Un chant de liberté et un chemin de vie.