Sélectionner une page

Boutique

Affichage de 28–36 sur 46 résultats

  • Pour Lancelot

    8,00

    Deux recueils écrits entre 1968 et 1970, le premier à la suite d’une lecture de La Queste du Saint Graal, chevalier de neige et de lumière, le second sous le signe des gémeaux, unis pour toujours dans leur figure double et qui luisent à jamais dans le ciel nocturne.

  • Grailaires e Crabaires

    25,00

    Testimoniatges dirèctes suls grailaires (joueurs de hautbois) de Sidòbre et dels Monts de La Cauna e suls crabaires (joueurs de cornemuse) de la Montanha negra. Amb mapas, fotografias e totes los plans dels instruments mençonats.

  • Les noms de lieux du Tarn

    7,50

    Par l’auteur de la Toponymie générale de la France, une étude avec références et attestations, des formations linguistiques qui, depuis le préceltique, sédimentent notre toponymie. Un exemple pour d’autres départements.

  • Pròsas geograficas

    12,00

    Dins son marselhés ruscós e drud, lo que fa totjorn sens trantalhar l’encambada primièra del costat de la lutz franca que se lèva nos apèla a viure. Sa mesura e son espèr son los de l’òme quilhat e sa fe d’eretic es raianta e contagiosa.

  • Cants de nòstrei pòbles encabestrats

    9,00

    Un montjòia poetic a cima d’una experiéncia viscuda, un rajolament d’images, una paraula de mai en mai liura, una litania, la del grand amor fàcia a la mòrt, als empèris e als genocidis.

  • Las passejadas de Martin de Castanet al pont d’Arcòla

    3,50

    Recrutat per un sargent, Martin daissa son vilatge d’Albigés per montar a París servir dins las armadas de la Republica. Tomba plan que Bonaparta a d’embestiaments en Itàlia e que lo sòna. Velha sus el e Josefina…

  • La vida en tecnicolor

    5,00

    Poesia d’aligança, coma l’arca de la Bíblia e l’arca de las bòrias comola de totas las riquesas de la tèrra, de consentiment de l’òme al mond e del mond a l’òme e d’amor.

  • Une trajective

    9,00

    Christophe a 18 ans, il aime la liberté, les filles sculpturales et le rock. Il hante les bois et fait retentir les murs de ses solos de batterie. Un adolescent comme bien d’autres mais illettré et déficient mental. Ses dits poétiques, imprévisibles et subversifs, recueillis par sa mère.

  • L’ospitau

    3,50